Comment choisir son premier spot de surf ?

Tu veux surfer, débuter et progresser, mais tu ne connais pas grand chose! Pas de stress, en lisant cet article, tu vas apprendre à bien choisir ton spot de surf pour débuter et progresser tout en douceur. 

PREMIÈRE RÈGLE : DES VAGUES TRANQUILLES TU CHERCHERAS

Quand on débute, on devrait privilégier un type de vague bien particulier : les vagues dites “molles”. En effet, ces vagues ont pour particularité d’être lentes au déferlement, peu pentues, et souvent assez longues. C’est pile ce qu’il faut pour pouvoir progresser rapidement en offrant un temps de glisse important.

DEUXIÈME RÈGLE  : UN SPOT AVEC PEU DE MONDE TU PRÉFÉRERAS

Quand on débute, il faut maximiser son temps sur les vagues dans sa session. Et pour maximiser son temps sur les vagues, il faut en prendre. Du coup, plus le spot sera tranquille en terme de fréquentation, plus tes chances d’avoir la priorités sur les vagues et pouvoir en prendre seront grande. Il faut également prioratisé les spots avec peu de monde pour des raisons de sécurité. En effet, quand on débute, on n’est rarement sur de réussir ses take-off, il ne faut pas ajouter à cette pression celle de devoir contrôler sa planche dans un spots remplis de monde. N’hésitez pas à aller marcher sur un spot plus loin et plus tranquille.

surfcrowd no right if use 500x250 1
Il peut devenir assez rapidement difficile de maximiser son temps de surf…

TROISIÈME RÈGLE 3 : UN SPOT PRÈS DE CHEZ TOI, TU VISERAS

Quand on débute, il faut maximiser son temps de pratique. Le temps de voyage tendant à réduire ton temps de pratique, il est important de trouver un spot non loin de chez toi, pour passer du temps dans l’eau et non sur la route. De plus, plus le spot sera proche de chez toi, plus tu iras, et plus tu connaîtras son fonctionnement. Cette fréquentation d’un même spot te permettra de bâtir des compétences sur un endroit qui ne bouge pas trop, et en plus, ce sera aussi l’occasion de te faire de nouveaux amis, ou pas…

Rédacteur: Ronan Benoit ( Photographe et CEO of The Waterman Society)