Screen Shot 2018-12-12 at 21.21.42
J’ai quitté Paris, il y a environ 6 ans et je suis maintenant moniteur de surf à l’année.

Bonjour Justin peux-tu te présenter assez rapidement ?

Je m’appelle Justin, j’ai 34 ans, je suis né à Paris. J’ai suivi des études de compositeur de musique. J’ai ensuite travaillé dans le milieu de l’habillage sonore pour la publicité grand public. J’ai quitté Paris, il y a environ 6 ans et je suis maintenant moniteur de surf à l’année sur Surf à Saint Gilles Croix de Vie en Vendée.

Comment es-tu passé de vivre à Paris à devenir professeur de Surf ?

Depuis que je suis petit, je passe mes vacances chez mes grands-parents dans les Landes à Hossegor J’ai commencé le surf à l’âge de 6 ans et jusqu’à mes 28 ans, je partais tout le temps en surf trip pendant les vacances. Je suis tellement passionné que quand j’ai eu l’occasion d’en faire mon métier, je n’ai pas hésité…

Ah okay, tout s’explique. As-tu un spot de prédilection en Vendée ?

Je n’ai pas vraiment de spot de prédilection, tant qui y a de quoi surfer, je suis content. Après, mon spot préféré c’est forcement à la maison, car j’ai un accès à pieds à la plage et donc je ne rate jamais une bonne session.

Comment vois-tu le futur du Surf en Vendée d’ici quelques années ?

Une session avec mes enfants dans l’eau, mdr.

On te le souhaite. Et comment as-tu choisi Wildsuits pour ton sponsor de combinaison de surf ?

Bien que jeune, Wildsuits est très actif en Vendée. J’ai eu la chance de les rencontrer et le feeling est super bien passé avec eux. De file en aiguille, on a commencé à collaborer ensemble.

Que penses-tu de nos combinaisons ?

Elles ont un style sobre comme j’aime et la qualité est incroyable. J’ai testé beaucoup de combinaisons en 28 ans de Surf et j’adore les Wildsuits. En deux mots, simples et efficaces !

Super merci pour le retour ! Quelle est pour toi le meilleur trip en France et à l’étranger que tu as réalisé ?

Lors des championnats du monde ISA 2017 à Biarritz avec les kids du club, il faisait beau tous les jours, les vagues étaient incroyables et les jeunes ont cassé les spots. 
À Moorea en Polynésie française, il y a 15 ans, j’ai eu le spot pour moi tout seul pendant 2 semaines avec des vagues parfaites tous les jours. Le paradis…

Facebooklinkedin

%s

Switch Language