Eduardo Vento

  • Âge : 30
  • Pays : Portugal
  • Home Spot : Portugal
Eduardo Vento

Salut Eduardo Vento, peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Eduardo Vento et je suis un réalisateur et un waterman né au Portugal d’une famille brésilienne. Le surf et le cinéma sont apparus dans ma vie quand j’avais environ 10 ans et depuis lors, ils ont été mon principal centre d’intérêt dans la vie.

Grâce à ces deux passions, j’ai pu voyager à travers le monde et connaître de nombreuses cultures différentes. J’essaie maintenant de me spécialiser dans la réalisation de films sous-marins. Le cinéma sous-marin me permet de mélanger ces deux passions et je crois que c’est ainsi que je peux mieux exprimer mon style visuel.

Tu es donc plus intéressé par le tournage aquatique que par le tournage terrestre ?

100% ! Je préfère filmer dans l’eau, car je suis aussi un surfeur. J’aime être proche de l’action et j’aime être connecté avec la mer.

Tu fais maintenant partie de la Widsuits Family, peux-tu nous dire comment cela se passe ?

Je peux dire que je suis super content de cette invitation. J’ai suivi la marque Wildsuits et elle est en évolution depuis un certain temps. J’ai eu la chance de rencontrer le co-fondateur de Wildsuits, Olivier. Après quelques appels téléphoniques et quelques rencontres, il m’a gentiment accueilli dans la famille.

Qu’attends-tu de Wildsuits ?

Wildsuits est en fait la première marque à me tendre la main pour m’aider dans mon nouveau projet. J’espère qu’ils m’aideront à acquérir une certaine visibilité et à atteindre mes objectifs. Je veux aussi grandir en tant que membre de la Wildsuits Family en contribuant toujours à la croissance de cette marque et en les aidant à traduire leurs valeurs

J’ai déjà essayé les combinaisons dans des conditions difficiles et le 5/4mm est étonnamment très flexible et me tient chaud pendant le tournage. Il me permet vraiment de me concentrer sur mon travail plutôt que de combattre le froid.

Je crois que tu as déjà travaillé avec Arran Strong sur un projet, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Arran Strong est un surfeur génial et talentueux avec qui travailler ! Il a vraiment une façon unique et élégante de surfer et c’est l’une des personnes avec lesquelles je préfère travailler. J’aime vraiment le filmer, en particulier sur l’un de mes spots préférés qui est Coxos à Ericeira. Oh, ce spot est un must !

Trop cool ! Dernière question pour toi, pourrais-tu donner quelques conseils sur Comment débuter et se perfectionner rapidement dans le tournage d’un film aquatique ?

Mon premier conseil : soyez persévérant ! Vous devrez faire de nombreuses séances et il y aura de nombreux jours où vous rentrerez chez vous et où vous n’aurez pas de bons clichés. Ne paniquez pas, c’est normal !

Deuxième conseil, échouez ! Vous devrez faire beaucoup d’erreurs et échouer beaucoup de tournages afin d’apprendre la technique du shoot dans l’eau. Entraînez-vous, entraînez-vous, encore et encore pour transformer ces échecs en images de votre vie.

Un autre conseil que j’aurais aimé obtenir lorsque j’ai commencé à filmer le surf sous l’eau est de trouver un ou deux surfeurs qui ont de l’expérience et avec qui vous vous entendez. Il faut faire équipe avec eux pour tirer le meilleur parti des sessions et s’assurer que l’on est bien couvert lorsque les conditions sont un peu plus difficiles.

Site d’Eduardo

Merci Eduardo pour ton temps et tes conseils ! Be Wid !