Timothée Bisso

Tim Bisso est un surfeur de 24 ans originaire de la Guadeloupe. C’est un surfeur pro qui surfe sur le WQS (World Qualifaying Series). Il a notamment battu l’un de nos autres rider de la Wildsuits Family : Matt Wilkinson

À propos de Timothée Bisso

Qui est Timothée Bisso ?

Timothée Bisso est un surfeur professionnel français né à St. François en Guadeloupe. Fin 2018, il rejoint la team Wildsuits et termine 44 ème au classement WQS (World Qualifying Series) 2019. Il a notamment remporté le WQS aux Açores et au Sénégal.

Timothée s’affirme comme l’un des meilleurs surfeurs européens.
Surfeur complet et explosif aussi bien dans les airs que dans ses turns, il n’a qu’un seul objectif : se qualifier pour le World Tour de la WSL (World Surf League).

Interview de Timothée Bisso

Hey Tim, la forme ? Tu es où en ce moment ?

Hey la team Wildsuits ! Ça va super. En ce moment, je suis en Guadeloupe, chez ma famille. Ça fait du bien de retrouver les amis, la famille et les sessions en shorty en Gwada.

Tu as vécu une bonne partie du confinement en Indonésie, comment as- tu vécu le confinement là-bas ?

Après avoir terminé une compétition WQS en Australie, le confinement allait commencer en France. Je n’avais aucune envie de rester enfermé chez moi pendant 2 mois, j’ai donc pris le 1er avion pour partir surfer à bali ! La suite de l’histoire vous l’imaginez tous, je me suis régalé là-bas.

Tu penses que ce trip t’as permis de passer un nouveau step dans ton surf ?

C’est facile de progresser quand on surf des vagues parfaites et à Bali il n’y a que ça. Ce trip m’a vraiment permis d’affuter mon surf pour revenir encore plus fort sur le WQS de 2021.

Tu as fait un retour en puissance en haut du classement des WQS en 2019 et 2020. Tu as notamment sorti des surfeurs reconnus mondialement tels que Italo Ferreira et Matt Wilkinson sur ces compétitions, comment anticipes-tu ce genre de gros heat ?

J’essaye de pas y prêter attention, tout surfeur qui se retrouve dans cette situation te dira la même chose. Ce sont que des noms, c’est ta faute si tu leur donnes trop d’importance. Le réel adversaire, c’est toi-même, je me focalise plus sur mon surf que sur celui des autres.

Peux-tu donner un conseil ou deux que tu aurais aimé entendre quand tu as commencé les compétitions ?

Tout vient grâce à ta préparation et ta motivation. Si tu n’as pas la motivation de bien te préparer, tu comprendras vite que les gars ne feront qu’une bouchée de toi.

Vas-tu revenir en Europe en 2021 ? Et compte-tu faire les WQS, si oui quels sont tes objectifs ?

Oui, je compte revenir m’entraîner au Portugal prochainement avec mon coach Zé Seabra. J’ai un gros programme qui m’attend là-bas ! Après, en termes de résultats, je n’y prête pas encore attention. Ça viendra tout seul avec ma préparation !

Peux-tu nous expliquer l’importance d’avoir un entraîneur de top qualité à tes côtés pour t’aider à atteindre tes objectifs ?

C’est primordial de se sentir accompagné que ça soit par un parent ou par un coach, le surf de haut niveau est un sport très individualiste. Il est rare qu’un sportif y arrive tout seul.

Le Portugal c’est un peu ton chez toi en Europe non ?

C’est un peu mon chez-moi tout court vu que je prévois de m’y installer définitivement ! J’ai vraiment hâte de retrouver les nombreux spots portugais de classe internationale !

Merci à Timothée Bisso de faire partie de la Wildsuits Family et de contribuer au développement de nos combinaisons de surf et de la marque.